Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

Recherche

10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 17:10



Frank Miller au crayon
palette noire, personnage oublié par la vie
dans un univers baigné par le vice et la violence
Sin City, un équilibre réussi
entre un texte qui percute et un graphisme au scalpel.













Un lien sur Miller : link


 


    Suivez Scarlett
: Watchmen





Partager cet article
Repost0
10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 16:06



Francisco Romero né à Ronda vers 1700 passe pour être l'inventeur de la muleta.










Partager cet article
Repost0
10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 06:56



Parce qu'Enrique peut bien reprendre son amour
mais qu'il nous laisse Ciara





Partager cet article
Repost0
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 20:32



Jane Campion ne filme pas l'amour,
mais le désir qui y conduit et la violence qui le suit.






Avec Holly Hunter, Anna Paquin qui jouera Malicia dans la série X-men, Sam Neil l'Allan Grant de Jurassic Park et Harvey Keitel à la filmo impressionnante.

Mais ne vous privez pas de la musique de Michael Nyman elle est à l'image du film .



Partager cet article
Repost0
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 20:21

En 1950, Delmer Daves réalise "La flèche brisée" un western lumineux comme "La prisonnière du désert" (The searchers) de John Ford.

Si la mise en scène ne présente aucune originalité, au delà de la voix off et si le jeu des acteurs est, somme toute, assez banal, le parti pris en faveur des indiens avec le personnage de Cochise qui incarne à la fois les valeurs d'humanisme et de tolérance, est un véritable plaidoyé assez moderne qui concerne encore nos sociétés sur la difficulté de maintenir, malgré les épreuves, la confiance en l'autre seule capable de conduire à la paix.
Le temps a passé et le western n'est plus d'époque encore que "danse avec les loups" a su jouer sur le même registre, pourtant notre actualité cache toujours des peaux rouges et des hommes blancs, qui ne demandent qu'à entretenir la haine qui les sépare, pour peu que l'on déplace notre regard vers un Orient qui nous est si proche mais pour lequel la paix reste encore si lointaine.

Comme d'hab, James Stewart est James Stewart, c'est à dire un gendre parfait que toute belle mère de bonne famille s'arracherait et Debra Paget est toute jeune, elle est née en 33, et l'on comprend que James succombe du premier coup d'oeil à un charme si naturel. Quant à Jeff Chandler, il campe un Cochise à l'exate opposé de la maxime qui veut "qu'un bon indien, est un indien mort".




Un lien sur Delmer Daves link
 
Un lien sur le film link

Un lien sur Cochise link

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 16:00
De son vrai nom Debralee Griffin, mais on préfère de beaucoup Debra, est née en 1933 dans le Colorado. Ca date un peu, mais la dame possède un charme que le temps qui passe n'émousse pas même si pierre qui roule n'amasse pas mousse et ceux qui on vu le tigre du bengale, Der tiger von Eschnapur en VO, du génial Fritz Lang n'ont ni oublié Eschnapur ni oublié Seetha.
Lang qui si connait en beauté féminine depuis l'invention de Maria, à la fois femme et robot jouée par Brigitte Helm dans Métropolis, est allé chercher la jeune indienne qui séduisait James Stewart d'un seul regard dans "La flèche brisée" et si le temps avait fait son oeuvre, depuis, on pourra constater qu'il avait bien travaillé.

Le Tigre du Bengale (Der Tiger von Eschnapur, 1959) et Le Tombeau hindou (Das indische Grabmal, 1959),












Partager cet article
Repost0
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 17:12


Le 1er octobre 1949, l'Empire du milieu tourne une page de son histoire : Mao Zedong proclame la naissance de la République populaire de Chine.





1955 : Mao lance le premier bond en avant

1957 : Campagne des cent fleurs

1966 : lancement de la révolution culturelle

1976 : Mort de Mao



Partager cet article
Repost0
27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 17:03
La Geste des Chevaliers Dragons se compose de huits albums. Le sénario de tous les albums est écrit par Ange qui est un mot composé à partir des prénoms de Anne et Gérard Guéro alors que la réalisation des dessins est confiée à un illustrateur différent.



Jaïna

Ce tome est déssiné par Alberto Varanda.


On suit les aventures du chevalier Jaïna et de l'écuyère Ellys, dont la route va croiser un garconnet et sa soeur que nous retrouverons quelques années plus tard dans le tome 2 sous le nom d'Akanah.

















Dans la première planche, on apprend l'explication des effets de l'apparition d'un dragon avec le développement du mal, le veill, qui transforme les hommes, les animaux et les choses en les déformant de façon monstrueuse













Akanah

Cette fois c'est Philippe Briones qui est au crayon.
Dans ce tome nous suivons les chevaliers Akanah, Eléanor et la matriarche Oris dont on apprend qu'elle était à la passe de Brisken. Ce tome est l'occasion de fouiller la personnalité du chevalier Akanah en montrant que ces héroïnes, qui ont fait voeux de chasteté, sont travaillées par des sentiments qui rend leur personnage plus riche et attachant. Ici, c'est l'amour qui sert d'arrière plan à la traditionnelle chasse au dragon et c'est Akanah qui tombera amoureuse de Jan, un prête d'Aman parti affronter le dragon avec elle.

La-geste-T2.jpg
La-geste-T2-01.jpg



Le pays de non-vie
Un autre style puisque cette fois c'est Sylvain Guinebaud qui s'y colle mais toujours des dragons qui serviront de prétexte à l'exploration de la thématique de la filiation à travers les exploits du chevalier Mara, qui en sauvant une petite fille, Eléanor que l'on a suivie dans le tome  2, resentira le désir de remplacer sa mère disparue.





Brisken

C'est Philippe Briones qui est convoqué pour un remake de la bataille des Thermopyles made in dragon life. Et chaud, cela le fut  jusque dans les couleurs employées dans l'album. Le thème traité est la fidélité à un idéal, l'esprit de sacrifice qui conduit à la mort pour l'honneur de servir une idée. Le chevalier Alia qui connaît Oris, son apprenti Naelle et son amie Tora au corps bodybuildé vont livrer un combat à un contre mille, à la passe de Brisken, contre les créatures générées par un dragon que l'on a laissé se développer.



Une interview des auteurs sur le blog : link






   (A suivre)

Les jardins du palais

Par delà les montagnes

Revoir le soleil

Le choeur des ténèbres.

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 16:59



Parce qu'on aime changer pour la même chose
alors Cascada ou d'autres,
pourquoi choisir les autres,
quand toutes ont l'air si
semblables et interchangeables,
à l'infini...




Partager cet article
Repost0
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 16:46

 

 

En 1964 Max Ernst et Dorothea Tanning ( links - link )
s'installent à Seillan dans le Var où ils achètent une maison
.

 

 

 

 

 













Partager cet article
Repost0