Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

Recherche

18 juillet 2010 7 18 /07 /juillet /2010 08:55

 

Un bon scénario, un dessin précis s'appuyant sur une solide documentation qui permet à Patrice Pellerin d'immerger le lecteur dans l'atmosphère de la France d'avant la Révolution avec la naissance des colonies en Guyanne et au Canada.

 

 

L-epervier05.jpg

 

L-epervier04.jpg

 

L-epervier03.jpg

 

 

Les sentiments entre Agnès et Yann suivent une ligne assez classique fait d'abord d'une haine ambigüe de la part d'Agnès où pointe une interrogation par rapport aux évènements qui l'ont suscitée qui la transformera bientôt en un amour impossible par fidélité à une prommesse de mariage.

Le dessin suggère une ressemblance physique (les deux traits qui barrent les yeux des personnages) et spirituelle dans le sens où les deux personnages semblent être les deux faces d'un seul et même archétype rassemblant le féminin et le masculin qui dépasserait les couples traditionnels (le mari et la femme, le frère et la soeur) pour fusionner dans une pureté virginale qui tient les corps à distance.

 

L-epervier07.jpg

 

L-epervier08.jpg

 

L-epervier02.jpg


Le nouvel opus, qui ouvre une histoire qui emmènera Yann au Canada, voit l'apparition d'un personnage féminin qui pourrait devenir le double noir, la face sombre d'Agnès tout en lui ressemblant étrangement.

 

L-epervier01.jpg

 

Un site consacré à l'épervier : link

 

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2010 7 18 /07 /juillet /2010 07:27

 

Fascinante photographie.

 

Willy-Ronis-le-nu-provencal.jpg

 

 

N. O. - Il y a en tout cas un nu pour lequel vous n'avez jamais eu de soucis, puisqu'il est déjà mondialement connu. C'est le fameux «nu provençal» qui est reproduit ici. Est-ce que vous pourriez nous raconter comment est née cette icône moderne?

W. Ronis. - C'était au cours de l'été 1948. Avec ma femme, nous avions acheté une ruine à Gordes et nous avions décidé d'y passer nos vacances. Le confort était rustique, il n'y avait pas d'électricité et nous devions aller chercher l'eau à une fontaine.
Un matin, alors que j'allais prendre mon petit déjeuner, j'ai vu ma femme en train de faire sa toilette. Je lui ai dit: «Ne bouge pas», et je suis allé chercher en vitesse mon Rolleiflex qui était sur le buffet. J'ai gravi deux marches de l'escalier qui montait au grenier. J'ai pris quatre photos. Pas une de plus. Cela m'a pris à peine une minute. L'agence Rapho Fa diffusée et elle est aussitôt devenue célèbre.

in Nouvel Obs : link

Partager cet article
Repost0
16 juillet 2010 5 16 /07 /juillet /2010 10:32

 

 

 

 

 

 

La belle soprano qui est née à Moscou vit maintenant aux States.

Sur le site qui lui est consacré on peut écouter plusieurs morceaux

qui confirment son talent.

link

 

 

.
.
.
Inna-Dukach01.jpg
.
.
Inna-Dukach02.jpg
.
.
Inna-Dukach-midsummer3.jpg
Partager cet article
Repost0
16 juillet 2010 5 16 /07 /juillet /2010 10:03

 

Manifestation01.jpg

 

 

 

Oui, c’est d’abord d’une utopie que le monde a besoin. Le grand auteur uruguayen Eduardo Galeano l’écrivait on ne peut mieux  : « Elle est à l’horizon, dit Fernando Birri. Je me rapproche de deux pas, elle s’éloigne de deux pas. Je chemine de dix pas et l’horizon s’enfuit dix pas plus loin. Pour autant que je chemine, jamais je ne l’atteindrai. A quoi sert l’utopie ?  

Elle sert à cela : cheminer. »

Dominique Vidal - Manière de voir

 

 

 

Bakounine nous rappelle que peu importe que les idées vivent et les hommes meurent. Il nous rappelle la monstruosité du sacrifice de l'homme au concept, la lâcheté qui consiste à repousser dans le futur ce qui pourrait nous être donné au présent - à condition d'être assez vivant, assez fort, assez révolutionnaire.

p 164 - La philosophie de Kant à Husserl, François Châtelet

 


Partager cet article
Repost0
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 08:15

 

 

 

 


"Dans l'instant de cette rencontre inattendue,

j'appris que les choses du monde

pouvaient soudain devenir dures et hostiles."


Serge Velay in Action Poétique n°74 - 1978

 

La musique est de Hajime Mizoguchi pour le manga "Jin-Roh la brigade des loups"


 

Laetoli.jpg

 

 

"De toute les oeuvres de Dieu,

la plus inconnue à n'importe quel homme,

est la trace du vent."

La Bible - L'Ecclésiaste

Partager cet article
Repost0
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 07:30

 

 

 

 

 

sade2.jpg

 

Partager cet article
Repost0
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 06:12

 

Madina al zahara04

 

Madina al zahara05

 

Madina al zahara01

 

Madina al zahara02

Partager cet article
Repost0
27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 13:28

 

 

 


Les cherchez pas en Arizona

on s'demand c'qui s'y f'raient

C'est du rock français

labelisé Versailles

c'est dire si c'est chic

 

L'image rappellera

à ceux dont la mémoire

possède encore

des souvenirs antédiluviens

les beatles

 

 

phoenix.jpg

 

 

Sur Wikipédia : link

 

 

Voilà l'image

les quatre de Liverpool 

traversant Abbey Road,

ils sont en marche

et pas dans le même sens

c'est vrai.

 

beatles.jpg

 


Partager cet article
Repost0
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 14:41

 

 

Tatiana Kovolenko, ex-agent secret d'origine caucasienne rattaché à la cellule «Terror» basée à Berlin-Est, a  rejoint une brigade extra  gouvernementale chargée de lutter contre tout ce qui constitue une menace écologique envers notre Terre. Cibles visées : groupes industriels, hommes politiques véreux, marchands d'armes cupides, etc.
Cette brigade secrète agit dans l'ombre sous le nom de « La Dernière Section ».

 

Le décor est planté dans cette quatrième de couverture et l'on devine aisément que la belle blonde aux formes plantureuses n'a pas que des amis. Dans l'ombre rode le mal, toujours à côté du bien, lié à lui comme l'avers et le revers.

 

Corteggiani, au scénario, a sacrifié à un poncif du genre "le duo improbable" en collant un fils de rabbin un peu gaffeur et plus à l'aise devant un clavier qu'avec une kalach à notre héroïne aux allures bondesques...

 

Tatiana-K.jpg

 

Bon-baisers-de-Russie.jpg

 

Tatiana-K02.jpg

 

Tatiana-K01.jpg

Partager cet article
Repost0
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 20:00

 

 

Lullaby l'héroïne éponyme de JMG.

a de quoi nous bercer

surtout chantée par Priscilla Ahn

qui peut aussi lui prêter

ses traits...


Mais Chuck palahniuk

connaît une autre version

de la berceuse...

 

 

priscilla-ahn-01.jpeg
Partager cet article
Repost0