Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

Recherche

21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 20:01

 

 

 

 

 

On ne peut pas tout de suite comprendre

des choses qui sont faites pour être comprises

indéfiniment.

p 246

 

Voilà la définition des choses que j'aime :

ce sont celles dont je ne parle pas, dont

j'ai envie de parler, et dont je n'arrive pas à parler.

p 252

 

Vous savez que ce qui me porte

ou me pousse, m'oblige à écrire,

c'est l'émotion que procure le mutisme

des choses qui nous entourent.

p 231

 

Mais nous devons, pour exprimer notre sensibilité au monde extérieur,

employer ces expressions qui sont souillées par un usage immémorial,

souillées et épaissies et rendues plus lourdes, plus graves, plus difficiles à manier.

p 281

 

 

et encore un p'tit coup de Blood Orange

c'est si cool...

 

 

.

.

Blood-Orange.jpg

.

Partager cet article
Repost0
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 20:00

 

 

 

 

C'est ainsi qu'ils avaient commencé à flâner dans un Paris  fabuleux, se laissant conduire par les signes de la nuit.

p 29

 

Seules les illusions étaient capables d'entraîner leurs fidèles, les illusions et non les vérités.

p 58

 

Ecoute dit Oliveira. Tu sais très bien que le vertige m'a toujours empêché de m'élever dans l'échelle sociale. Au seul nom de l'Everest c'est comme si on me pinçait les couilles. Je déteste beaucoup de gens, crois moi, mais personne comme le sherpa Tensing.

p 256

 

J'aurais lu un livre libérateur ou je serais tombé amoureux d'une autre femme... Ces plis de la vie, tu comprends ces manifestations inattendues d'une chose qu'on ne soupçonnait même pas et qui soudain mettent tout en question.

p 284

 

Qu'est-ce en somme que cette histoire de découvrir un royaume millénaire, un éden, un autre monde ? [...]

C'est à dire un monde satisfaisant pour personnes raisonnables. Mais restera-t-il dans ce monde un être, un seul, qui ne sera pas raisonnable ? [...]

On peut tuer tout sauf la nostalgie du royaume, nous la portons dans la couleur de nos yeux, dans chaque amour, en tout ce qui, au plus profond de nous-mêmes, nous tourmente, et nous libère, et nous trompe.

p 395

 

Une aptitude instantanée à sortir de moi-même pour m'appréhender aussitôt du dehors, ou du dedans mais sur un autre plan, comme si j'étais quelqu'un qui me regarde

mieux encore - car en réalité je ne me vois pas : - comme quelqu'un qui serait en train de me vivre.

p 420

 

Ce que beaucoup de gens appellent aimer consiste à choisir une femme et à l'épouser. Comme si l'on pouvait choisir dans l'amour.

p 442

 

 

Haim.jpg

 

La musique est signée Haim, des soeurs (Danielle, Alana et Este)

Partager cet article
Repost0
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 19:34

 

 

 

 

 

Le Galibier n'est pas simplement un col.

Il faut dormir au sommet,

ou dans la pente tout près du sommet

pour comprendre que la montagne est habitée

et pas seulement par des mamottes

mais par un grand rêve de vent...

 

 

 

 

 

Galibier03-2012.jpg

.

.

 

Galibier01-2012.jpg

.

.

Galibier02 2012

Partager cet article
Repost0
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 16:57

 

 

 

 

Image.png

 

 

Lorsque enfin nous arrivâmes à Bonbon Palace, elle se mêla aux déménageurs à l'arrière du camion et ne cessa de courir d'un endroit à l'autre, tout excitée, avec son bout de jupe de la taille d'un kleenex, qui servait moins à vêtir qu'à exhiber son affreux gros cul.

p 196

 

 

Image02-copie-1.jpg

 

 

Elle était incomparablement plus séduisante qu'Ethel. De longues et jolies jambes, un teint lisse et clair, des dents comme des perles, des seins pétris selon les règles de la dialectique : sur un grand corps, de petits seins fermes pouvant tenir dans une paume.

p 214

 

 

Elle souffrait de la maladie incurable de ceux qui, dès leur plus jeune âge, réalisent combien leur enfance est merveilleuse et commencent leur vie en plaçant la barre très haut... A présent, tout ce que la vie pouvait lui offrir d'agréable et toutes les personnes qu'elle pourrait rencontrer étaient voués à rester en dessous de ce seuil et dans l'ombre de son grand-père. Or, ces gens n'avaient même pas conscience de cette incomplétude, et c'est bien là que résidait le problème : la perfection du bien. Ceux qui croyaient sans réserve à leur propre bonté étaient dans une situationb bien plus critique que les gens mauvais, parce qu'ils se considéraient comme parfaitement achevés.

p 230

 


Partager cet article
Repost0
15 septembre 2012 6 15 /09 /septembre /2012 12:48

 

 

La hollandaise n'est pas forcément volante

mais, elle peut être à l'occasion violente.

Dans ce très beau clip,

exceptée la séance du passage à l'acte,

la belle Carisse Van Houten

s'en prend à Willen Dafoe.

 

 

.
.
Comment la belle peut-elle
être si cruelle ?
Apporter une tasse de café
lorsqu'on s'appelle Van Houten,
voilà bien là, le comble de l'horreur...

Pour oublier l'horreur
écoutons Antony Hegarty
et versons nous un p'tit cacao...
.
.
Van-Houten.jpg

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2012 7 02 /09 /septembre /2012 16:44

 

 

 

Image1.gif

L'endroit le plus érotique d'un corps

n'est-il pas là où le vêrtement baille ?

Dans la perversion, c'est l'intermittence

comme l'a bien dit la psychanalyse, qui est érotique :

celle de la peau qui scintille entre deux pièces;

c'est ce scintillement même qui séduit, ou encore :

la mise en scène d'une apparition-disparition.

 

Roland Barthes - Le plaisir du texte p 19

Partager cet article
Repost0
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 16:35

 

 

C'est qui ?

C'est Kimbra...

 

Kimbra

 

Partager cet article
Repost0
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 21:13

 

 

 

 

 

 

CUBA-voiture.jpg

 

 

 

 

Et puisqu'on est à Cuba

on y reste pour un dernier drink

au Buona Vista Social Club

à la Havane dans les années quarante...

Ry Cooder a réuni des musiciens cubains

pour un album éponyme et

Wim Wander en a fait un film.


Partager cet article
Repost0
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 18:04

 

 

L'été étant la saison du jazz

pourquoi s'priver ?

 

Son nom sonne

comme celui qui fonda

le Front Sandiniste de Libération Nationale

en 1961 avec Tomas Borge et quelques autres...

 

le site de Roberto link

 

 

 

Roberto-Fonseca.jpg

 

 

 

Partager cet article
Repost0
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 15:23

 

Helo-Pinheiro.jpg

 

 

Ipanema,

la plage ou

la Garôta

au choix...

l'article des Inrock link

Diana Krall

 

Puisqu'on est parti pour le Brésil et la Bossa Nova

on peut se verser une petite goutte

de Luisa Maita d'origine syrienne

mais qui pourrait facilement

incarner la garôta

et nous faire rêver du Brésil.

 

 

LUISA-MAITA-1-credito-Joao-Wainer.jpg

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0