Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

Recherche

21 juin 2017 3 21 /06 /juin /2017 19:08

 

« Si quelqu'un rêve seul, ce n'est qu'un rêve. 
Si plusieurs personnes rêvent ensemble, 
c'est le début d'une réalité ! »

 

 

 

 

 

.

Friedensreich Hundertwasser
Partager cet article
Repost0
21 juin 2017 3 21 /06 /juin /2017 16:48

 

 

 

 

 

Lorsqu'on chemine le long du Chassezac

On sait qu'on n'est pas au Paradis...

Mais, seulement plus très loin...

 

 

 

 

.

Le Chassezac - Ardèche
Le Chassezac - Ardèche
Le Chassezac - Ardèche
Le Chassezac - Ardèche
Le Chassezac - Ardèche
Le Chassezac - Ardèche
Le Chassezac - Ardèche
Le Chassezac - Ardèche
Le Chassezac - Ardèche
Partager cet article
Repost0
5 juin 2017 1 05 /06 /juin /2017 17:19
Mazde - Pitch Black feat. LissA
Mazde - Pitch Black feat. LissA
Mazde - Pitch Black feat. LissA
Partager cet article
Repost0
9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 19:31
















































































 

 

 

Je n’ai pas toujours eu cette sûreté, ce pessimisme qui rassure  les meilleurs d’entre nous.

Il fut un temps où mes amis riaient de moi.  Je n’étais pas la maître de mes paroles. Une certaine indifférence. Je  n’ai pas toujours bien su ce que je voulais dire, mais, le plus souvent,  c’est que je n’avais rien à dire. La nécessité de parler et le désir de  n’être pas entendu. Ma vie ne tenant qu’à un fil.

Il fut un temps où je ne semblais rien comprendre. Mes chaînes flottaient sur l’eau.Tous mes désirs sont nés de mes rêves. Et j’ai prouvé mon amour avec  des mots. A quelle créature fantastique me suis-je confié, dans quel  monde douloureux et ravissant mon imagination m’a-t-telle enfermé ?

je  suis sûr d’avoir été aimé dans le plus mystérieux des domaines, le mien.  Le langage de mon amour n’appartient pas au langage humain, mon corps  humain ne touche pas à la chair de mon amour.

Mon imagination amoureuse  et toujours assez constante et assez haute pour que nul ne puisse tenter  de me convaincre d’erreur.

 

Partager cet article
Repost0
6 mai 2017 6 06 /05 /mai /2017 19:43























 

" La route du socialisme - à considérer les luttes révolutionnaires - 
est pavée de défaites. Et pourtant cette histoire mène irrésistiblement,
pas à pas, à la victoire finale ! 
Où en serions-nous aujourd'hui sans  toutes ces "défaites", 
où nous avons puisé notre expérience, nos connaissances, 
la force et l'idéalisme qui nous animent ? 
Aujourd'hui que nous sommes tout juste parvenus à la veille 
du combat final de la lutte prolétarienne, nous sommes campés 
sur ces défaites et nous ne pouvons renoncer à une seule 
d'entre elles, car de chacune nous tirons une portion de notre force, 
une partie de notre Iucidité."

 

Rosa Luxemburg - L'ordre règne à Berlin

 

 

 

 


 

 

 

Partager cet article
Repost0
6 mai 2017 6 06 /05 /mai /2017 18:32
Virginia Woolf

 

 

La seule vie qui soit passionnante est la vie imaginaire.


Journal intégral 

 

 

.

Virginia Woolf

 

Portrait de Virginia Woolf par sa soeur Vanessa Bell

Partager cet article
Repost0
6 mai 2017 6 06 /05 /mai /2017 14:17

 

LE POÈME PULVÉRISÉ

ARGUMENT

 

Comment vivre sans inconnu devant soi ?
Les hommes d'aujourd'hui veulent que le poème soit à l'image de
leur vie, faite de si peu d'égards, de si peu d'espace et brûlée
d'intolérance.


Parce qu'il ne leur est plus loisible d'agir suprêmement, dans cette
préoccupation fatale de se détruire par son semblable, parce que leur
inerte richesse les freine et les enchaîne, les hommes d'aujourd'hui,
l'instinct affaibli, perdent, tout en se gardant vivants, jusqu'à la
poussière de leur nom.


Né de l'appel du devenir et de l'angoisse de la rétention, le poème,
s'élevant de son puits de boue et d'étoiles, témoignera presque silencieusement,


qu'il n'était rien en lui qui n'existât vraiment ailleurs,
dans ce rebelle et solitaire monde des contradictions.

 

 

 


TU AS BIEN FAIT DE PARTIR,

ARTHUR RIMBAUD !

 

Tu as bien fait de partir, Arthur Rimbaud! Tes dix-huit ans
réfractaires à l'amitié, à la malveillance, à la sottise des poètes de
Paris ainsi qu'au ronronnement d'abeille stérile de ta famille
ardennaise un peu folle, tu as bien fait de les éparpiller aux vents
du large, de les jeter sous le couteau de leur précoce guillotine.


Tu as eu raison d'abandonner le boulevard des paresseux, les
estaminets des pisse-lyres, pour l'enfer des bêtes, pour le commerce
des rusés et le bonjour des simples.


Cet élan absurde du corps et de l'âme, ce boulet de canon qui
atteint sa cible en la faisant éclater, oui, c'est bien là la vie d'un
homme! On ne peut pas, au sortir de l'enfance, indéfiniment
étrangler son prochain. Si les volcans changent peu de place, leur
lave parcourt le grand vide du monde et lui apporte des vertus
qui chantent dans ses plaies.


Tu as bien fait de partir, Arthur Rimbaud ! Nous sommes
quelques-uns à croire sans preuve le bonheur possible avec toi.

 

Partager cet article
Repost0
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 18:35

























































Partager cet article
Repost0
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 18:21

APT

APT
APT
APT
APT
APT
APT
APT
APT
APT
Partager cet article
Repost0
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 17:20
KONGO - Tom Tirabosco Christian Perrissin
KONGO - Tom Tirabosco Christian Perrissin
KONGO - Tom Tirabosco Christian Perrissin
KONGO - Tom Tirabosco Christian Perrissin
Partager cet article
Repost0