Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

Recherche

4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 17:19

Elle possède
une drôle de frimousse,
un si doux visage,
des yeux noirs et
on lui devine la peau douce.
Parmi toutes les créatures célestes (heavonly creatures)
qui sont belles à mourir
elle ferait une adorable voisine.
Qu'on la voit au travers des oliviers
ou qu'on la rencontre sur Mulholland drive
seule dans la nuit
on n'a qu'une envie
lui offrir des diamants sur canapé

Elle pourrait mettre harry dans tous ses états
si elle n'était la femme défendue
On voudrait tant la rencontrer
au risque de se perdre
sur la route de madison

ou pour des vacances romaines
et entamer un long voyage à deux
pour toujours












Une des plus belles photos d'elle


Partager cet article
Repost0
4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 14:48

How Does It Feel - by An Pierlé & White Velvet




Pace que le velour n'a pas toujours été bleu
(link)
ou souterrain (link),
voire même, révolver (link)...
Partager cet article
Repost0
4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 14:36

Un caillou parmi d'autres cailloux
pour les frondes des dernières lueurs du jour
un visage semblable à tous les visages oubliés.
                              Belle et ressemblante.

Mais pourquoi n'es-tu pas là pour m'éveiller
                             Vers minuit

La grande obscurité éblouissante des rebelles qui s'embrassent.
                              Mauvaise mémoire

Pour me trouver des raisons de vivre, j'ai tenté
de détruire mes raisons de t'aimer. Pour me trouver
des raisons de t'aimer, j'ai mal vécu.


Les yeux ouverts sont sans serrure
                              La fin du monde

La nuit tes yeux se perdent
pour joindre l'éveil au désir.
                             Nusch

La solitude me poursuit de sa rancune.
     
Partager cet article
Repost0
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 14:53





Parce que faudra pas compter sur ces filles pour te tirer du coma
surtout si tu t'es cintré à la mescaline ou au mezcal


Nina Diaz (voix et guitare), Jenn Alva (basse) et Phanie Diaz (batterie) forment depuis 2001
le trio indie-rock de San Antonio.






Partager cet article
Repost0
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 05:51
Partager cet article
Repost0
30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 16:48



link

Marie de Régnier (1875-1963), muse de la Belle Epoque, était la fille du poète José Maria de Hérédia, élu à l’Académie française le 22 février 1894. L’amour et la mort sont présents dans les vers de la belle et sulfureuse Marie de Régnier. Son mari Henri de Régnier, poète et romancier fut élu à l’Académie française le 9 février 1911.




Partager cet article
Repost0
29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 20:37
"Il faut beaucoup d'indisciplines
pour faire un peuple libre."
Bernanos

"Le courage croît en osant
et la peur en hésitant."
Syrus

"Une injustice faite à un seul
est une menace faite à tous."
Montesquieu

"Ils ne sont grands
que parce que nous sommes à genoux."
La Boétie

« C'est seulement en se libérant de la peur
que la société pourra s'édifier dans la liberté.. » 

(Durruti, 1896-1936)


Erwan Redon est un professeur des écoles de Marseille qui participe au mouvemet des "désobéisseurs". Convoqué devant une commission disciplinaire il risque le licenciement.
Pour signer la pétition de soutien link
Une lettre de Redon où il explique sa position link

Un article sur l'huma link
Partager cet article
Repost0
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 13:49


Et si la main touche la terre

elle sent ce poids d'or
cette chaleur
qu'a laissé le soleil
au milieu de sa nuit


Jacques Ancet



Le site de Jacques Ancet - link

Partager cet article
Repost0
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 12:48



1905 - 1990

Des images de Garbo sur le site link

Garbo fait partie d'un moment du cinéma qui disparait peu à peu des mémoires
laissant l'oubli doucement prendre sa place.
Mais qui n'a pas connu Garbo ne peut l'oublier
et connaître le long travail latent des images emportées

la dérive insondable d'un passage qui n'aboutit au jour
qu'une fois la nuit venue pour toujours.

Les actrices peuvent-elle se résumer à leur visage ?
Une image, fut-elle une image juste
n'est qu'un "à travers" et pas forcément un miroir
car à scruter l'image sur le papier
il n'y a nul reflet, fut-il dans un oeil d'or (link),
nulle apparence
qui ne trouve la projection
inversée, dans une étonnante
extranéité de nous même
de notre propre désir.
Le visage des actrices peut-il n'être que la surface de nos désirs ?
Dans une propention à se satisfaire de l'image
en lieu et place de la réalité
perçue à travers l'anxiété que déclenche sa labilité,
dans une fixité rassurante
qui permet la contemplation,
le parcours du regard sans l'échange
et pourtant la tension inassouvie de découvrir
le caché
forcément happé dans le passage
du sujet à son image
comme si
n'ayant pu maîtriser
les effets que produit
la prise de vue
il y avait toujours plus
que ce qui est donné
dans ce qui est pris.







Des paroles de Garbo sur le site - link
Partager cet article
Repost0
15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 19:58

 

 

 

 









 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Parce qu'Emie lit, que l'oiseau chante
et qu'Emilie Loizeau fait tout à la fois

Partager cet article
Repost0