Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 21:43

 

 

Dans un humour au vitriol

Stéphane Guillon s'inspirant largement

des chroniques de "l'odieux volatile"

passe en revue les membres d'un gouvernement

totalement imaginaire, que pas un instant

on ne pourrait croire que de tels personnages

puissent exister ou alors seulement

dans ces républiques bananières

si longtemps montrées du doigt

car on ne pourrait même pas concevoir

un seul instant

que Ben Ali, Moubarak

et leurs affidés se soient comportés

de cette façon.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires