Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

Recherche

25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 21:04

 

 

 

 

 

Lucas Cranach 1472 - 1553 peintre et graveur de la Renaissance qui a immortalisé un type féminin en le reproduisant en de multiples variations.

Usage du voile si léger qui montre plus qu'il ne cache, visage inscrit dans un rond avec un front dégagé, silouhette élancée avec de longues jambes, une marque de fabrique en quelque sorte où le désir cotoie parfois le danger.

Ce qui n'empêcha pas notre homme de faire plusieurs portraits de Martin Luther

Bon, Michel Leiris fut sans doute marqué et peut être à tout jamais

par le maître de Wittemberg qui résida dans cette ville sans y être né,

puisqu'il déclare à propos de "L'âge d'homme":

 

"J’ai commencé d’écrire ce livre âgé de vingt-neuf ans, en décembre 1930, peu avant un voyage de vingt-et-un mois en Afrique. Il s’agissait alors d’une espèce de liquidation, sous la forme d’une simple confession érotique à propos d’un tableau de Cranach de la Galerie de Peinture de Dresde, représentant Lucrèce et Judith. Le titre primitif, inspiré directement de ce tableau était : « Lucrèce, Judith et Holopherne », Lucrèce et Judith se rapportant à deux aspects de l’éternel féminin qui me semblaient avoir une réalité pour moi, Holopherne à moi-même. Mais trop de choses se trouvaient impliquées dans un pareil dessein et peu à peu j’ai été amené, débordant le cadre de la sexualité pure, à en faire un raccourci de mémoires, une sorte de vue panoramique sur tout un côté de ma vie."

 

tiré de link

 

 


CRANACH-Lucas.jpg

 

 

CRANACH-Nymphe-de-la-source.jpg

 

CRANACH-Lucrece.png

 

CRANACH-allegorie-justice.jpg

 

cranach_venus.jpg

 

CRANACH-Venus.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires