Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 15:25

 

 

 

 

 

 

 

La mort du Feu


Les Oulhamr fuyaient dans la nuit épouvantable.

Fous de souffrance et de fatigue, tout leur semblait vain devant la calamité suprême :

le Feu était mort.

Ils l’élevaient dans trois cages, depuis l’origine de la horde ;

quatre femmes et deux guerriers le nourrissaient nuit et jour.

 

 

Dans la nuit des âges


Chaque jour, au déclin, les Oulhamr attendaient avec angoisse le départ du soleil.

Quand les étoiles seules demeuraient au firmament ou que la lune s’ensevelissait

dans les nuages, ils se sentaient étrangement débiles et misérables.

Tassés dans l’ombre d’une caverne ou sous le surplomb d’un roc, devant le froid

et les ténèbres, ils songeaient au Feu qui les nourrissait de sa chaleur et chassait

les bêtes redoutables.

 

 

 

Joseph Henri Boex (1856-1940) publie, sous le pseudonyme de J.-H. Rosny Aîné la Guerre du feu en 1911, inventant ainsi le roman préhistorique, ou, ce qu’il appelle lui-même, « le roman des âges farouches ».

 

 

Jean Jacques Anneau en fera un film

 

 

guerre-du-feu-1981-07-g.jpg

 

guerre-du-feu-1981-15-g.jpg

 

 

 

Rae Dawn Chong, actrice canadienne préta son corps comme Q'Orianka Kilcher

et Moon Bloodgood laissèrent le leur à la caméra de Terence Malik et de Marcus Nispel.

Partager cet article
Repost0

commentaires