Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mai 2016 6 21 /05 /mai /2016 09:52
Les révolutions éclairent encore la nuit - Nuit debout
Les révolutions éclairent encore la nuit - Nuit debout

Constitution du 25 avril 1976

 

« Le 25 avril 1974, le Mouvement des forces armées, couronnant une longue résistance du peuple portugais et interprétant ses sentiments profonds, a mis à bas le régime fasciste. Libérer le Portugal de la dictature, de l’oppression et du colonialisme a représenté une transformation révolutionnaire et le début d’un tournant historique de la société portugaise.

La révolution a rendu aux Portugais les droits et libertés fondamentaux. Dans l’exercice de ces droits et libertés, les légitimes représentants du peuple se sont réunis afin d’élaborer une constitution qui réponde aux aspirations du pays.

L’Assemblée constituante affirme la décision du peuple portugais de défendre l’indépendance nationale, de garantir les droits fondamentaux des citoyens, d’établir les principes basiques de la démocratie, d’assurer le primat de l’État de droit démocratique et d’ouvrir la voie d’une société socialiste, dans le respect de la volonté du peuple portugais, dans la perspective de la construction d’un pays plus libre, plus juste et plus fraternel.

 

article 1er « Le Portugal est une République souveraine, basée sur la dignité de la personne humaine et sur la volonté populaire, engagée dans la construction d’une société libre, juste et solidaire. » L’article 2 stipule : « La République portugaise est un État de droit démocratique basé sur la souveraineté populaire, le pluralisme d’expression et d’organisations politiques démocratiques, sur le respect et la garantie de l’effectivité des droits et libertés fondamentaux, ainsi que sur la séparation et l’interdépendance de pouvoirs, visant la réalisation de la démocratie économique, sociale et culturelle et l’approfondissement de la démocratie participative.

 

article 7 « Le Portugal préconise l’abolition de l’impérialisme, du colonialisme et de toutes les autres formes d’agression, domination et exploitation dans les relations entre les peuples, ainsi que le désarmement général, simultané et contrôlé, la dissolution des blocs politico-militaires et la mise en place d’un système de sécurité collective s’inscrivant dans la création d’un ordre international capable d’assurer la paix et la justice dans les relations entre les peuples. » 

 

article 8 « Le Portugal reconnaît le droit des peuples à l’autodétermination, à l’indépendance et au développement, comme aussi le droit à l’insurrection contre toutes les formes d’oppression.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires