Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 novembre 2012 5 16 /11 /novembre /2012 21:54

 

 

 

 

Alejandra Felmer alias Alex June

 

 

 

La mort du Feu


Les Oulhamr fuyaient dans la nuit épouvantable. Fous de souffrance et de fatigue, tout leur semblait vain devant la calamité suprême : le Feu était mort. Ils l’élevaient dans trois cages, depuis l’origine de la horde ; quatre femmes et deux guerriers le nourrissaient nuit et jour.
Dans les temps les plus noirs, il recevait la substance qui le fait vivre ; à l’abri de la pluie, des tempêtes, de l’inondation, il avait franchi les fleuves et les marécages, sans cesser de bleuir au matin et de s’ensanglanter le soir. Sa face puissante éloignait le lion noir et le lion jaune, l’ours des cavernes et l’ours gris, le mammouth, le tigre et le léopard ; ses dents rouges protégeaient l’homme contre le vaste monde.

Toute joie habitait près de lui. Il tirait des viandes une odeur savoureuse, durcissait la pointe des épieux, faisait éclater la pierre dure ; les membres lui soutiraient une douceur pleine de force ; il rassurait la horde dans les forêts tremblantes, sur la savane interminable, au fond des cavernes. C’était le Père, le Gardien, le Sauveur, plus farouche cependant, plus terrible que les mammouths, lorsqu’il fuyait de la cage et dévorait les arbres.
Il était mort !

 

 

Ca vous prend aux tripes un truc comme ça...

Des générations de mômes se sont longtemps couchés de bonnes heures

super angoissées et parfois leur bougie éteinte, leurs yeux se fermaient si vite

pour essayer d'oublier les images de la horde en fuite et livrée à la nuit...

 

Arhhhg z'auraient mieux fait de lire du Proust les pauvres mioches...


 

"La guerre du feu" est un roman écrit et publié en 1911 par deux frères Joseph Henri Honoré Boex

et Séraphin Justin Boex qui ont trouvé plus simple de signer J-H Rosny.

Comme on les comprend.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires