Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

Recherche

7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 19:23

Livre00


Leurs crimes à eux (les Européens) se font au nom de la civilisation, alors que ceux que commet l'Orient sont des actes barbares.

p 219


En Occident, disait Etlenne de Brissac, la plupart des gens cultivés étaient persuadés qu'il n'existait pas d'autre manière de vivre que la leur, ils s'imaginaient  . que leur façon de penser était la seule valable, qu'ils avaient toujours le bon droit de leur côté.  C'est pourquoi ils ne cessaient de discuter de la manière dont ils allaient mettre de l'ordre dans le monde entier,  le civiliser, lui indiquer le chemin à suivre.

p 239


Tu sais, tout ce qui s'est fait de bon en ce monde, c'est toujours un tout petit nombre

qui l'a fait. Ceux qui détruisent sont les plus nombreux, parce que c'est facile de détruire [...]

tandis que construire, ça exige beaucoup de patience, ça demande de la sueur et des larmes,

ça demande du sang. Le plus souvent, une vie entière ne suffit pas pour voir le résultat.

p 267

 

Non, ce n'est pas ça que nous voulions, nous n'avons pas lutté pour changer ce que l'homme a sur le dos mais ce qu'il a dans la tête, nous avons lutté pour la liberté et pour la dignité, non pas pour participer à cette comédie qui dure depuis des années et des années.

p 268

 

Est-ce qu'on peut lutter pour un monde meilleur quand on accepte de s'incliner devant celui qui existe autour de soi, de se soumettre à ses lois, de se plier à ses exigences ?

p 268

 

Il y a des millions de gens dans l'histoire qui se sont battus pour une religion ou pour une autre, qui se sont sacrifiés pour une idée, pour la liberté ou pour la démocratie. Mais a-t-on jamais entendu dire que quelqu'un ait accepté d'endurer prisons et tortures, de se faire fusiller pour une banque ?

p 271

 

Cela fait des milliers d'années que notre peuple applique le système du Petit Poucet, il laisse derrière lui des petits repères, il sème des légendes, des contes, des chansons, il coupe son histoire en petits morceaux et les caches pour les préserver de ceux qui veulent faire disparaître les époques et les évènements qui ne les arrangent pas. C'est sa manière à lui de ne pas s'égarer, il sait ainsi qu'après la tourmente il pourra retrouver son chemin...

p 306


Partager cet article
Repost0

commentaires