Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 17:06


RENCONTRE

Le temps se flèche de lui-même
d'infranchissables distances
et de hauts silences
tendres et bleus
et simples comme le centre du sommeil.
Ainsi nous allons.
Ainsi nous roulons nos pas
au seuil d'un pays de fougères et de brumes
où il faut savoir crier les mots
seulement avec les yeux,
pour d'incommunicables vertiges
promontoires convulsifs d'un éclat de beauté.
Ainsi nous allons,
et nous ne sommes que des rencontres.


Joëlle Brière : Embruns, Traces.

Un lien sur Joëlle Brière : link
Partager cet article
Repost0

commentaires