Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 20:58

 

 

Un peu plus, un peu moins, tout homme est
suspendu aux récits, aux romans, qui lui révèlent
la vérité multiple de la vie. Seuls ces récits,
lus parfois dans les transes, le situent devant le destin.

p 11

 

Elle devint hideuse. Je compris que j'aimais
en elle ce violent mouvement, Ce que j'aimais
en elle était sa haine, j'aimais la laideur imprévue,
la Iaideur affreuse, que la haine donnait à ses traits.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires