Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 14:36

Un caillou parmi d'autres cailloux
pour les frondes des dernières lueurs du jour
un visage semblable à tous les visages oubliés.
                              Belle et ressemblante.

Mais pourquoi n'es-tu pas là pour m'éveiller
                             Vers minuit

La grande obscurité éblouissante des rebelles qui s'embrassent.
                              Mauvaise mémoire

Pour me trouver des raisons de vivre, j'ai tenté
de détruire mes raisons de t'aimer. Pour me trouver
des raisons de t'aimer, j'ai mal vécu.


Les yeux ouverts sont sans serrure
                              La fin du monde

La nuit tes yeux se perdent
pour joindre l'éveil au désir.
                             Nusch

La solitude me poursuit de sa rancune.
     
Partager cet article
Repost0
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 13:49


Et si la main touche la terre

elle sent ce poids d'or
cette chaleur
qu'a laissé le soleil
au milieu de sa nuit


Jacques Ancet



Le site de Jacques Ancet - link

Partager cet article
Repost0
3 mai 2009 7 03 /05 /mai /2009 19:03


LACHEZ LES TIGRES DE LA REVOLUTION
Lâchez les tigres affamés de la révolution heureuse

Nous vivons des nuits de plus en plus calmes
toutes les angoisses nous concernent.


Kilroy was here 1972 de Daniel Biga né en 1940 à Nice.



Sur le wiki l'explication historique : link

Et si Kilroy partait
s'il disparaissait pour toujours
comme il est venu
en glissant de murs en murs
nous l'oublierions
Mais Kilroy ne meurt jamais
car il suit les hommes et leur passage
ombre faite trace
d'une présence
matérialité d'un être au monde
qui laisse un signe
d'homme à homme
un message
Kilroy est partout
où l'homme est
qui l'emporte avec lui
passager du vent
où le pousse l'errance et
le voyage.
 
Partager cet article
Repost0