Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

Recherche

10 avril 2009 5 10 /04 /avril /2009 18:50

Encore un truc d'avant à l'époque où l'air était plus pur, le climat pas encore parti pour un dérèglement généralisé, une époque où l'on bouffait des BN à quatre heures parfois accompagnés d'une tartine en attendant la s'maine des quat jeudis.

Enyd Bliton est née le 11 août 1897 à Londres, elle est morte en 1968, la grande année.




C'était notre Harry Potter à nous Voldelmort en moins.



Des lectures d'époque tout'c'qu'y avait de convenable pour les bons p'tis gars.
Quand même une touche de modernité, le personnage de Claude.

Lors de l'écriture de ses livres, Enid Blyton a toujours dit que le personnage de Claude (George) était fondée sur une fille ayant réellement existé. À la fin de sa vie, elle admit que cette fille était en fait elle-même.

 

Dans les premiers volumes de la série, Claude sort du cadre habituel des stéréotypes garçons-filles qu'on trouve dans les séries de l'auteur. Cette différence s'atténue par la suite, peut-être sur pression de l'éditeur. Au moins dans les deux premiers livres, Claude a une forte personnalité et joue un rôle majeur. Elle refuse de se comporter comme devrait le faire une fille et proclame son égalité avec les deux garçons du groupe. Si quelqu'un l'appelle par son vrai prénom : « Claudine », elle ne réagit tout simplement pas. Même si, parfois, ses compagnons réprouvent son comportement elle tient bon.

 

Nom des personnages

Pour la version française, les personnages ont changé de nom :

 

 

 

 

« Julian Kirrin » devient François Gauthier. « Richard.

Dick Kirrin » devient Michel Gauthier et préfère se faire appeler Mick.

« Georgina Kirrin » qui se fait appeler « George » devient Claudine Dorsel et préfère se faire appeler Claude.

« Ann Kirrin » devient Annie Gauthier.

Le chien « Timmy » devient Dagobert mais se fait souvent appeler Dago ou Dag.

La « tante Fanny » devient la tante Cécile.

L'« oncle Quentin » devient l'oncle Henri


Voir un site bien documenté :

link


Le dessinateur qui n'a pas dessiné que des trucs très sages s'appelait Jean Sidobre.

Voir sur ce site :

link


Partager cet article
Repost0

commentaires