Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 15:02

A la différence des vagues sur le sable,

le passé ne parvient pas à effacer totalement

la trace d'actrices, qui si elles ne furent jamais

les stars éblouissantes qu'aimaient à exhiber

les majors, n'en savaient pas moins être attachantes.

Dans "Carrefour de la mort" d'Henry Hattaway

Coleen Gray, face à l'immense Victor est parfaite,

et l'on ne parle pas de son physique.

 

 

 

 

Coleen Gray
Coleen Gray
Coleen Gray
Coleen Gray
Partager cet article
Repost0

commentaires