Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 17:10

 

Dans un article du Tribun du peuple n° 29 du 1er au 19 nivose de l'an III

Gracchus Babeuf décripte la lutte d'influence qui oppose au sein de la République

les forces politiques représentées à l'assemblée.

Décidément la connaissance du passé est toujours

un bon moyen d'éclairer le présent



MILLION DORÉ ET VENTRES CREUX

Je croîs assez que tous deux veulent la république ;

mais chacun la veut à sa manière. [...]
L'un veut la république d'un million qui fut toujours l'ennemi,

le dominateur, l'exacteur, l'oppresseur, la sangsue des vingt-quatre autres ;

du million qui se délecte depuis des siècles dans l'oisiveté aux
dépens de nos sueurs et de nos travaux ; [...]

il y veut un petit nombre de privilégiés et maîtres gorgés de superfluités
et de délices, le grand nombre réduit à la situation des
et des esclaves ; [...]
L'homme étant un composé de passions contraires,

il résulte que dans toute assemblée d'hommes réunis pour faire
des lois, il est absolument impossible que tous les veulent
bonnes, c'est-à-dire, plus conformes à l'intérêt général qu'à
l'intérêtrêt particulier. [...]

deux partis, l'un qui veut le bien pour le seul appât de la gloire,

l'autre qui veut le mal pour l'avantage honteux de faire son bien personnel,

 

 

Gracchus Babeuf et la conspiration des égaux

Partager cet article
Repost0

commentaires