Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 17:17

 

 

 

 

Ghost-world.jpg

 

 

 

 

Môche a souhait, mais pourtant belle, terrifiante d'égoïsme et pourtant sensible,
telle semble être Enid
cherchant toujours comment être dans ce monde qui a perdu définitivement son innocence, 

un monde suranné peut être déjà oublié

mais dont Seymour, semble malgré tout,

s'escrimer à vouloir en conserver la trace.
Enid fait du sur place comme ce personnage attendant  un bus qui ne peut venir

car la ligne a été fermée, mais qu'il s'obstine à croire toujours en service

comme s'il suffisait d'y croire.
Pourtant le bus finira par arriver. Ainsi, on ne peut refuser le monde en étant au monde,

mais on peut chercher un ailleurs à l'intérieur de soi même, dans une fuite en dedans qui semble être la seule issue à l'ennui,

la médiocrité et l'insignifiance.

De plus en plus seule, s'éloignant de Rebecca,

laissant Seymour à la vie et à son malheur
après lui avoir redonner en-vie,

Enid va attendre  dans un passé qui s'est gravé dans le vinil.

Réalisation :    Terry Zwigoff

thora Birch :                    Enid
Scarlette Johansson :   Rebecca
Steve Buscemi :            Seymour

 


Partager cet article
Repost0

commentaires