Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 octobre 2018 1 29 /10 /octobre /2018 07:52

 

 

 

 

 

 

Quatre-cent jours enfermé dans une cellule. Quatre-cent jours privé de liberté.  Quatre-cent jours sans pouvoir voir sa femme et son fils. Salah Hamouri, avocat franco-palestinien, est sorti de la prison du Néguev dans laquelle il était incarcéré par les autorités israéliennes le 30 septembre 2017.

Outre ces 400 jours, le jeune homme avait déjà été emprisonné par Israël pendant sept ans, entre 2005 et 2011. Chaque fois, les autorités israéliennes le placent en détention administrative, un régime leur permettant d’emprisonner quiconque sans charges ni procès.  Plus de huit ans de la vie de cet homme de 33 ans sont ainsi partis en fumée.

Il n’y avait aucune charge, pendant treize mois, j’étais détenu tout en n’étant accusé de rien. Mon dossier est maintenu secret, ni les avocats ni moi même n’y avons accès. Il n’y a que les services de renseignement israéliens qui peuvent y accéder. Je pense que ce dossier est clairement vide mais que cette détention administrative est une pression pour m’obliger à quitter la Palestine.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires