Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 20:46

 

 

 

 

 

 

 

« La pédagogie des opprimés [...] est la pédagogie des des hommes
engagés dans la lutte pour leur libération ».

 

 

Une pédagogie « qui fait de l’oppression et de ses causes un objet de réflexion des opprimés d’où résultera nécessairement leur engagement dans une lutte pour leur libération, à travers laquelle cette pédagogie s’exercera et se renouvellera. » 
 

 

« Personne n’éduque autrui, personne ne s’éduque seul, les hommes s’éduquent
ensemble, par l’intermédiaire du monde »...

 

« Voilà la grande tâche humaniste et historique des opprimés: se libérer eux-mêmes et libérer leurs oppresseurs. Ceux qui oppriment, exploitent et exercent la violence ne peuvent trouver dans l’exercice de leur pouvoir la force de libérer les opprimés et de se libérer eux-mêmes. Seul le pouvoir qui naît de la faiblesse sera suffisamment fort pour libérer les deux. » 

 

 

« La liberté est une conquête, non une donation,

et elle exige un effort permanent. »

 

La pédagogie des opprimés, comme pédagogie humaniste et libératrice, comprendra deux moments bien distincts. Le premier quand les opprimés découvrent le monde de l’oppression et qu’ils s’engagent dans la praxis pour sa transformation ; le second quand, la réalité oppressive étant transformée, cette pédagogie n’est plus celle des opprimés, mais celle des hommes en marche permanente vers la libération. »

 

L’AUTRE école / n° 12, printemps 2006

 

Partager cet article
Repost0

commentaires