Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 21:46

 

 

 

Et ainsi ce fut elle qui la première me donna l'idée qu'une personne 
n'est pas, comme j'avais cru, claire et immobile devant nous 
avec ses qualités, ses défauts, ses projets, ses intentions à notre égard 
(comme un jardin qu'on regarde, avec toutes ses plates-bandes, 
à travers une grille), mais est une ombre où nous ne pouvons jamais
pénétrer, pour laquelle il n'existe pas de connaissance
directe, au sujet de quoi nous nous faisons des croyances
nombreuses à l'aide- de paroles et même d'actions,
lesquelles les unes et les autres ne nous donnent que des
renseignements insuffisants et d'ailleurs contradictoires,
une ombre où nous pouvons tour à tour imaginer avec
autant de vraisemblance que brillent la haine et l'amour.

p 61

 

 

Partager cet article

Repost0
21 septembre 2014 7 21 /09 /septembre /2014 19:44

 

... De la résistance à la mort, de la longue résistance désespérée et quotidienne

à la mort fragmentaire et successive telle qu'elle s'insère dans toute la durée

de notre vie, détachant de nous à chaque moment des lambeaux de nous-mêmes...

p 298

 

Partager cet article

Repost0