Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

Recherche

4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 14:51

PALMYRE

PALMYRE
PALMYRE
PALMYRE
PALMYRE

 

 

 

"Cherchez au fond de vous-mêmes

ce que vous croyez être le meilleur,

et trouvez une raison pour que votre

vie soit digne d'être vécue. Si vous le

faites, votre vie aura un sens. Sinon,

vous vous amuserez, vous aurez des

distractions comme dit Pascal, mais

vous n'aurez pas l'honneur de vivre."

 

Geneviève de Gaulle

 

A l'âge où tant d'autres ont été jeunes et insouciants*

Marie Claude Vaillant -Couturier,

Danielle Casanova et

Geneviève De Gaule-Anthonioz

s'engagent dans la Résistance.

Toutes les trois

connaîtront les camps de la mort,

héroïnes lumineuses,

incarnant si bien cet absolu

jusqu'aux larmes

 

Le 31 janvier 1944, gare de l'Est, s'ébranle le terrifiant cortège des femmes françaises

que l'on a poussées dans des wagons à  bestiaux bondés :

le fameux " convoi des 27 000 ". Sitôt arrivée à  Ravensbrück,

chacune d'elles endosse un matricule commençant par ce nombre :

Geneviève n'est plus que le numéro 27372.

Dans cette " petite Sibérie mecklembourgeoise ", elle assiste, impuissante,

à  " la destruction progressive de ce qui constitue un être humain : sa dignité ".

Il ne lui faudra pas moins de cinquante-quatre ans pour livrer un témoignage vibrant

de cette descente aux enfers dans La Traversée de la nuit.

 

* Par un racourci cruel du destin c'est le titre du livre

coécrit par Laurent Fignon et Jean-Emmanuel Ducoin

"Nous étions jeunes et insouciants".

Laurent Fignon est décédé le 31 août 2010. Il écrivait :

"Tous les hommes meurent un jour.

Si mavie devait s'arrêter prochainement,

j'aurai cette chance inouïe de partir sans regret."



Partager cet article

Repost0

commentaires